Comment gérer efficacement un groupe Facebook ?

Comment gérer un groupe Facebook - Mounir Digital

Beaucoup d’entreprises utilisent le réseau social Facebook dans leur communication et possèdent une page. Mais peu sont celles qui font le choix de créer un groupe fermé avec un objectif spécifique. Créer un groupe peut se révéler particulièrement intéressant notamment depuis que la portée des publications sur les pages professionnelles est plus faible qu’auparavant.

Cependant, gérer un groupe demande de respecter quelques points pour vous assurer de sa réussite et surtout qu’il reste animé à moyen ou court terme par tous ses membres.

Mounir Digital vous donne tous ses conseils pour animer efficacement un groupe Facebook.

1 – Définir un objectif

La création d’un groupe sur Facebook doit avoir un but précis que vous allez définir dès le départ. Il vous sera ainsi plus facile d’en parler aux internautes et de les inciter à le rejoindre.
Les objectifs vont varier en fonction de ce que votre entreprise veut mettre en avant. Voici quelques exemples qui peuvent justifier l’ouverture d’un groupe Facebook pour une entreprise :

  • Favoriser l’entraide. Il peut ici s’agir de regrouper des professionnels de votre secteur afin qu’ils puissent discuter ensemble de leurs problématiques. Ou bien des clients / prospects qui vont s’aider sur une thématique précise : fonctionnement d’un produit de votre marque, conseils sur l’utilisation au quotidien d’un autre produit (biberons pour bébé, dernier iPhone d’Apple  …). Si vous êtes spécialisés dans l’habillement, vous pouvez envisager de créer un groupe où vos clients se donnent des idées de tenues avec des vêtements de votre magasin, par exemple.
  • Partager des annonces. Cela peut être intéressant si vous possédez des franchises dans plusieurs villes. Regroupez vos boutiques à un même endroit et avec des clients intéressés par vos produits / services laisse la possibilité à tous les gérants de faire des annonces.
    Un propriétaire de franchises immobilières dans toute la France peut, par exemple, décider de créer plusieurs groupes réunissant les gérants d’agences d’une même région. Les franchisés disposeront alors d’un endroit supplémentaire pour partager les annonces immobilières.
  • Récompenser vos clients fidèles. Ici, il va s’agir d’un accès “VIP” à vos meilleurs clients où ils pourront voir en exclusivité avant tout le monde les dernières nouveautés de votre entreprise en bénéficiant d’offres promotionnelles.
    Ces clients vont alors avoir le sentiment d’être privilégiés et de faire réellement partie du coeur de votre entreprise.
  • Capter de nouveaux clients. Ils sont tout aussi importants que vos clients fidèles et il vous faut donc trouver un moyen de les inciter à faire confiance à votre entreprise. Pour cela, un groupe fermé où vous prenez le temps de répondre aux questions de vos futurs clients et leur proposez une approche plus humaine va leur plaire.
    Ils vont également se sentir à part et vont avoir l’impression que leurs besoins sont pris en compte.

2 – Fixer des règles strictes pour capter les bonnes personnes

Les groupes sur les réseaux sociaux fonctionnent de la même manière que ceux où les personnes sont présentes physiquement : chacun doit trouver sa place. Ainsi, lorsque vos collaborateurs, partenaires professionnels, clients ou prospects s’inscrivent dans votre groupe, ils doivent connaître les modalités d’acceptation.

Celles-ci vont différer selon l’objectif que vous aurez défini au préalable. Par exemple, si vous intégrez de futurs clients et qu’ils ne réagissent jamais à vos publications lorsque vous leur demandez leur avis sur des pistes d’amélioration ou des sondages, alors vous pouvez décider de les sortir du groupe.

Dès le départ, chaque membre du groupe que vous acceptez doit être conscient qu’il n’intègre pas un groupe pour reste inactif. Il peut y apporter ses compétences, demander de l’aide, poser une question sur un produit / service, commenter l’avis d’un autre membre …

Le groupe est fait pour rendre plus facile l’interaction des personnes entre elles et avec votre entreprise par rapport à une page Facebook qui est publique. Chacun peut prendre la parole librement et s’exprimer sur le thème du groupe.

Mascotte Mounir Digital


Au fait, pour ne rien rater des prochaines actualité de notre entreprise, n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter :




3 – Organiser la modération

Pour qu’un groupe Facebook continue de fonctionner sur le long terme et éviter tout débordement, l’aspect de la modération est essentiel. Si votre groupe a vocation a accueillir de nombreuses personnes, vous devez alors définir plusieurs modérateurs qui vont avoir un rôle différent : accepter les nouveaux arrivants (en vérifiant qu’ils remplissent les conditions du groupe), vérifier les commentaires postés, créer des débats …
Et si vous êtes plusieurs personnes à gérer le groupe, il est possible d’ajouter plusieurs administrateurs.

Comment choisir vos modérateurs ? N’hésitez pas à vous tourner vers les membres très actifs. Ils seront ravis que vous pensiez à eux et de contribuer à la continuité de groupe.

Le but consiste à garder l’unicité de votre groupe, surtout s’il est basé sur l’entraide car c’est cela que vont rechercher les membres qui l’intègrent. Vous devez donc leur garantir que le respect des règles éditées au départ soit bien effectué par chaque membre.

4 – Faire interagir les membres du groupe Facebook

C’est sans doute l’étape la plus difficile lorsque vous débutez votre groupe Facebook : faire devenir actifs tous vos membres (ou la plupart). Pour cela, il existe quelques techniques d’animation pour inciter les membres à participer à la vie du groupe :

  • Laisser les nouveaux membres se présenter. Ils vont alors être impliqué dès leur acceptation. Les autres personnes du groupe réagissent le plus souvent et cela crée les premières interactions avec le nouvel arrivant.
    La barrière de la peur de poster est alors dépassée.
  • Créer des sondages. Si votre but est de conquérir de nouveaux clients, le sondage se veut particulièrement intéressant pour pousser les membres à donner leur avis sur un produit. Le sondage ne demande que peu de temps de réponse. Vous pouvez ensuite demander un commentaire sous le sondage pour augmenter le niveau d’interactivité entre les membres et avec vous.
  • Poser des questions. Lorsque les membres se sentent assez à l’aise pour commenter, vous êtes en mesure de poser des questions ou exposer une situation pour laquelle vous avez besoin d’aide. Et les inciter à faire comme vous, le cas échéant.
  • Créer un jeu-concours. Proposer à vos membres de gagner un bon d’achat, un produit ou avoir accès à l’un de vos services s’ils sont élus le/la plus actif/ive du groupe constitue un excellent moyen de booster les interactions ! Cela va en quelque sorte briser les chaînes de l’inconnu et ils vont ensuite prendre d’eux-mêmes l’initiative de poster ou partager sur le groupe, en dehors du cadre d’un jeu-concours.

Le maître mot lorsque vous créez un groupe est la patience. En effet, il faut laisser le temps à chaque membre de prendre ses marques et se sentir assez à l’aise pour discuter avec tout le monde, répondre à des commentaires puis faire des posts.

5 – BONUS : Rejoignez notre groupe Facebook

Il y a peu nous avons créé notre propre groupe Facebook dédié à l’entraide des social media manager indépendants : Social Mou’Dia Group. Si vous êtes entrepreneurs ou que vous exercez le métier de Social Media Manager au quotidien, ce groupe vous permettra d’échanger avec d’autres entrepreneurs, de diffuser des astuces, les dernières actualités du domaine. 

Social Mou'dia Group - Gérer un groupe Facebook - Mounir Digital

Vous souhaitez créer un groupe Facebook et voulez apporter votre expertise par le biais de contenus à forte valeur ajoutée ? Mounir Digital vous accompagne dans cette démarche en créant pour vos les visuels destinés à vos membres. Contactez-le dès maintenant pour lui exposer votre projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *