Que faut-il publier sur LinkedIn ? (En compte personnel)

Mounir Digital - Que faut-il publier sur LinkedIn - en-tête

Que faut-il publier sur LinkedIn ?

Sur LinkedIn, il nous arrive parfois d’avoir le syndrome de la feuille blanche. Depuis que j’ai commencé le coaching, vous êtes nombreux à me demander : Que faut-il publier sur LinkedIn ? Dans ce nouvel article, je partage avec vous 7 idées de contenus à relayer à votre réseau.

Publier du contenu en lien avec son secteur d’activité

Sur LinkedIn n’est pas uniquement une plateforme dédiée à la publication d’un CV. Comme je le dis souvent, c’est un réseau où il est possible de s’exprimer comme sur les autres réseaux sociaux. Sauf que les objectifs et vocations sont professionnels.

Pour les demandeurs d’emploi ou étudiants en recherche de stage ou alternance, il peut-être fortement utile de publier des informations en lien avec le secteur que où l’on souhaite travailler. Grâce à l’algorithme du réseau , cela pourrait attirer l’oeil d’un directeur ou d’un recruteur. 

Pour les entrepreneurs et chefs d’entreprises, il est peut-être utile de parler de son domaine d’activité, de diffuser des informations, les nouveautés de son secteurs. 

Comme vous le savez je publie régulièrement des informations en lien avec mon domaine qui sont les réseaux sociaux, sous forme d’infographie et je vous informe des nouveautés via une veille sous forme de vidéo. 

Vous êtes dans le déménagement, parlez des nouveautés du secteur. Cela peut s’agir des nouvelles lois, des nouveautés. Comme par exemple informer son réseau du déroulement des déménagement en période exceptionnelle comme durant le covid-19 par exemple.

Relayer du contenu qui apporte de la valeur.

“ Je ne veux pas donner de billes “. Combien de fois j’ai entendu cette phrase. Pourtant comme l’a dit un certain Idriss Aberkane, le “ savoir est la seule richesse que l’on peut dépenser sans la diminuer “. 

Ce que je veux dire par là c’est que beaucoup d’entrepreneurs ou chefs d’entreprises ne publient pas par peur de voir le savoir profiter aux autres.

Mais là il s’agit du savoir. Et non du savoir-faire. Car le savoir-faire nécessite soit une formation, soit une prestation de service. C’est le savoir-faire dans ce cas qui est sacré et non le savoir. Et le savoir peut impacter très positivement le savoir-faire. Le savoir est une arme qui protège le diamant ( le savoir-faire ) 

C’est pour ça qu’il vaut mieux être un apport. Pourquoi ? Car lorsque l’on apporte de la pertinence, on peut se rappeler de vous si vous avez résolu un problème pour quelqu’un au moment opportun. On se rappelle de vous car vous avez “parlé de” quelque chose  . Et si un jour on a besoin de services sur le thème dont vous avez “ parlé de”, on viendra vers vous et non quelqu’un d’autre. Car ces “ on “ savent que vous leur avez délivré un début de solution à leur problème. C’est de l’inbound marketing !

Le savoir c’est comme le boomerang, mais en bien, transmettre de la valeur coûtera peut-être du temps, de l’énergie. Mais les gens intéressés par votre travail viendront à vous car pour eux vous délivrez de la valeur. Le bien que vous faîte reviendra sous une autre forme. 

De plus la qualité est le premier critère jugé par l’algorithme LinkedIn. Si le contenu est bon sa portée ne peut être que plus grande.


Et justement n’hésitez pas à rejoindre ma newsletter pour ne pas rater mes prochains articles de blog :



Interagir avec son audience

En transition avec la fin du second point, l’interaction est le deuxième critère jugé par l’algorithme LinkedIn. Si le post est de qualité et qui génère de l’interaction dans les premières minutes, celui-ci sera visible sur le fil d’actualité d’un grand nombre de membres. 

Ce point peut être fortement utile lorsqu’une audience est bâtie. Pour favoriser l’interaction, il s’avère intéressant d’organiser des sondages où de demander un ressenti. 

Les réactions LinkedIn peuvent être utilisés dans le cadre de sondages. Avant de sortir ma première formation en ligne, j’avais demandé à ma communauté s’il elle serait intéressée d’apprendre à réaliser leur propres infographies.

Il existe d’autres façon d’effectuer des sondages comme celui-ci.

Rien de mieux que de prendre en considération une audience qualifiée qui apprécient votre travail. Elle se sentira écoutée, concernée. 

Rédiger des articles natifs

L’algorithme LinkedIn plait les créateurs qui l’alimente sur sa plateforme et non ailleurs. La question de l’article fait encore débat aujourd’hui. J’entend beaucoup parlé de “ Je dois partager mon article de blog sur LinkedIn ? ou faut-il publier des articles sur Pulse ? “ 

Pour répondre à ces deux points, je souhaite m’appuyer sur ma propre expérience. Bien sûr, les liens menant vers des sources externes peuvent réduire la portée de leurs publications et l’algorithme préfère à ce que les créateurs de contenus utilisent son outil. Je m’explique. 

Pour mes “ Jeudis Articles “, je diffuse le lien de mon article de blog non pas en lien mais en texte + image de lien. Une image vaut mille mots, d’où la nécessité de bien mettre une image d’en-tête sur son article de blog / page web. 

Pour ce qui est des articles publié sur Pulse. Ceux-là peuvent être bénéfique pour approfondir une expertise sur un sujet donné dans un domaine d’activité. Et en plus de cela, les articles LinkedIn peuvent être indexés sur les moteurs de recherche, et diffusé sur le profil.

Partager des réussites

LinkedIn est un réseau professionnel B2B. Et la diffusion de réussites comme l’obtention d’un diplôme, d’une certification où une réussite entrepreneuriale sont très courants. 

La réussite engage le réseau. L’accomplissement de quelque chose est un acte humain. 

Si votre objectif est par exemple de travailler dans le référencement naturel, formez-vous et diffusez les certifications pour appâter les chasseurs de tête.


Petite parenthèse, je viens de sortir ma première formation en ligne ! Elle vous permettra de réaliser vos propre infographies :

☝ FORMATION MOU’GRAPHIE DÉSORMAIS DISPONIBLE  !

Formations en ligne - Mounir Digital Academy - Mou'graphie

Disponible !


 

Un nouveau partenariat de grande envergure vient de voir le jour avec votre entreprise ? Le faire savoir avec fierté en tant que cadre, responsable ou chef d’entreprise ne pourra qu’être bénéfique pour votre image de marque employeur.

Bien sûr, et avec bon coeur je vous le dis. Il est essentiel réaliser ces projets en silence pour que la réussite y fasse du bruit. 

Diffuser quelques astuces pratiques

Une astuce peut appâter les chefs d’entreprises, responsables ou directeur d’entreprise ou encore aider les entrepreneurs ou étudiants.

Bien sûr, je ne dis pas de tout donner, mais “ d’allumer la brèche “ . Une astuce n’est pas une prestation de service. Moi je le voit comme un bout qui facilite le contact POUR une prestation de service. 

Avec une astuce, on as beaucoup plus de chance d’être contacté par message avec un “ Bonjour X, j’ai vu votre dernier post et c’est pour cela que je vous contacte, j’aimerai…. “ plutôt que si l’on en publie pas. 

C’est pour cela que j’insiste sur le QUELQUES. et pas tout. Tout = prestation de service. Vous voyez ce que je veux dire ?

Les caroussel LinkedIn peuvent favoriser la diffusion d’une astuce sous forme de process, les vidéos de courtes durées également. Montrez avec quels ingrédients faire votre propre burger , l’outil qui vous permettra de réduire un lien long, etc. 

Montrez comment dans votre secteur en gardant en tête votre objectif.

Innover, sortir du lot

Ce point peut être utile pour les entrepreneurs / chefs d’entreprises. C’est peut être le plus dur à réaliser : Innover. Car je le dis avec honnêteté, un grand nombre de créateurs de contenus voient le jour de plus en plus sur cette plateforme. Et une très grande majorité de leurs travaux sont assez similaires. En tout cas c’est ce que j’ai constaté. 

Sortez du lot, il va falloir faire preuve de créativité pour se démarquer. Et pour cela, ne vous forcez pas, puisez dans vos valeurs et l’inspiration. Dès que vous l’aurez, il vous suffira de diffuser vos contenus autour de celles-ci. 

Il y a de la place pour tout le monde. Je finirai ce nouveau billet avec une citation d’Oscar Wilde, “ Restez-vous même, les autres sont déjà pris”.


Pour résumer les 7 points énoncés, voici l’infographie du Burger qui plaira à LinkedIn : 

Mounir Digital - Le burger qui plaira à l'algorithme LinkedIn


👉 Et si vous souhaitez avoir plus de conseils, je peux vous coacher sur LinkedIn de façon personnalisée ! J’aide les entrepreneurs et professionnels à attirer les bons prospects grâce à la publication de contenus. 

[Total : 2   Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *