Social Media : Pourquoi et comment faire du Newsjacking ?

comment-faire-du-newsjacking-mounir-digital

Tout d’abord, qu’est-ce que le Newsjacking ?

C’est une pratique en marketing digital qui consiste à surfer sur un fait d’actualité de grande envergure, une tendance, un événement en cours pour bénéficier de la visibilité,  et des retombées rentables. Dans cet article, je vous donne 5 raisons d’utiliser le newsjacking et pourquoi le mettre en pratique dans votre stratégie social media.

[Total : 3    Moyenne : 3.7/5]

Pourquoi et comment faire du Newsjacking ?

1. POUR SE DÉMARQUER

Et oui, cette technique n’est pas utilisée par tout le monde encore. Pourquoi ? Car préparer un contenu de qualité pour rebondir sur un fait actuel demande de plaire à la cible, d’être réactif et efficace. Et seulement quelques entreprises l’ont compris aujourd’hui et se démarquent sur la toile. Alors pourquoi pas vous ? Cela ne pourra qu’être bénéfique pour votre activité !

Pour pouvoir anticiper les faits d’actualité, vous pouvez télécharger un calendrier social media et le synchroniser dans vos agendas. Comme ça vous serez au moins sûr d’avoir du temps pour pouvoir produire un contenu en amont. En tout cas c’est ce que j’essaie de faire avec mes infographies.

Voici un exemple. Dernièrement, j’ai publié un contenu sur ” La raclette SEO’PARTY qui plaira à Google” :

  • Actualité :  Saison hivernale
  • Objet mis en avant : Le SEO.
  • Cibles : les étudiants, entrepreneurs et salariés désirant apprendre les techniques de référencement SEO & les gens qui aiment manger de la raclette 

J’ai donc proposé un contenu en lien avec l’actualité et les tendances qu’aiment ma cible. 

2. POUR GÉNÉRER DE L’ENGAGEMENT

Comme on le sait tous, les gens sont devenus ultra-connectés. Ils consultent les réseaux sociaux pour se divertir et s’informer. Certaines pages Facebook, et il est vrai, ont du mal à générer de l’engagement ( likes, commentaires, partages, recrutement d’abonnés … etc ) . Et ce même avec un budget de sponsorisation. Le newsjacking permettra justement de générer l’engagement de votre communauté. Si et seulement si la publication en question réussit à toucher les centres d’intérêt de votre cible. Voici un autre exemple de Newsjacking réalisé par Danette

En analysant ce post, j’en ai déduis que l’entreprise a voulu surfer sur la vague de l’oeuf qui a réalisé le plus de vues sur Instagram. Les gens ont trouvé ça marrant, ils ont liké, commenté et partagé :). 

3. POUR CONVERTIR VOS ABONNÉS

Vous pouvez toujours mieux convertir vos abonnés en utilisant le Newsjacking. Que cela soit pour atterrir sur une page devis, une page produit ou un formulaire d’inscription à un événement ou une newsletter, rebondir sur une actualité qui plait aux abonnés vous permettra de générer plus de conversion de leurs parts. 

Et en parlant de ça, pour ne rien rater de l’actualité de mon blog, je vous propose de vous inscrire à ma newsletter 🙂 : 

Recevez les actualités digitales et astuces webmarketing chaque mois !



4. POUR RENFORCER LE LIEN ABONNÉS – MARQUE

Comme on le sait tous, les internautes sont connectés et consultent régulièrement les réseaux sociaux pour s’informer ou se divertir. N’est-ce pas votre cas ? Moi c’est le mien aussi. Alors pourquoi ne pas proposer à vos fidèles abonnés un contenu divertissant en lien avec l’actualité, tout en pensant à votre business ?

Cela ne pourra que renforcer le lien affectif de vos abonnés envers votre marque. Plus vous leur proposerez du contenu en lien avec leurs centres d’intérêts, plus ils se rappelleront de vous et plus ils s’attacheront naturellement à votre marque. Et paradoxalement, plus vous leur proposerez des contenus trop promotionnel, moins il y aura d’engagement et moins ils se rappelleront de vous… 

Cela ne sert à rien de dire “Je suis une entreprise X , je vends le meilleur produit sur le marché” ou mettre en avant un prix barré sans dire pourquoi. Les gens ignorent la pub forcée. Et qui dit pub forcée, dit impact négatif sur l’image de la marque.. dit éloignement de la marque…

5. POUR BUZZER !

Enfin, surfer sur l’actualité ou sur une tendance peut faire parler de vous ! Si vous publiez un post , au bon endroit, au bon moment, à la bonne cible, avec les bons mots, le contenu peut devenir très très viral. 

Cela a été le cas pour moi lorsque j’étais en alternance au sein d’une entreprise de téléphonie mobile durant ma dernière année d’étude. L’iPhone X venait de sortir, et il fallait que je rebondissent dessus. J’ai donc réfléchi à faire en sorte que la cible qui nous suit sur Facebook puisse réagir au contenu proposé. Même avec une faute d’orthographe à “Tagez” , j’ai presque touché le million de personnes.. Un résultat énorme pour une entreprise qui n’avait que 9000 abonnés sur Facebook à l’époque. 


POUR RÉSUMER

En résumé, pourquoi faire du Newsjacking et rebondir sur l’actualité ? Pour : 

  • Se démarquer de la concurrence
  • Générer de l’engagement
  • Convertir une communauté engagée
  • Renforcer le lien avec sa communauté
  • Pour buzzer

Pour résumer visuellement notre article, je vous propose de jeter un œil à l’infographie qui reprend les 5 points énoncés précédemment

mounir-digital-newsjacking-social-media

Faire du Newsjacking n’est pas quelque chose de simple. Cela nécessite d’être rapide, et constamment en veille de l’actualité. Exemple. Même si vous n’êtes pas passionné par la mode et qu’il y a une forte actualité, dans votre cible il y aura des gens qui aimeront la mode et le lifestyle.

Leur proposer un contenu d’actualité en lien avec la mode ne fera que renforcer votre image de marque. S’il n’est pas maîtrisé, le newsjacking peut rapidement générer un badbuzz. Je vous conseille de demander des avis autour de vous avant de publier. Comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir. 

Et vous justement, utilisez-vous le Newsjacking pour promouvoir votre activité sur le web  ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire !

Vous avez besoin d’un accompagnement pour  augmenter la performance de votre stratégie digitale et social media ? Je suis prêt à vous aider !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *